Aller au contenu principal

L’art du crin

Image Maia 3

La légende raconte qu’une jeune fille serait à l’origine de l’art du crin.

Tout aurait commencé avec une graminée locale utilisée pour confectionner des figurines représentant la faune, la flore, personnages et objets de sa communauté.

Puis, ce savoir-faire aurait été adopté par l’ensemble de la communauté, et transmis ensuite de mère en fille, enrichissant ainsi l’identité locale.

Devant la raréfaction de la ressource, le crin a partiellement remplacé la fibre végétale. Cette dernière constitue toujours l’armature de la forme. Le crin étant tissé autour pour lui donner son contenu.

Aujourd’hui, pour faire perdurer ce patrimoine, les femmes ont adapté leur savoir-faire à de nouvelles formes et à de nouveaux usages.

Les bijoux que Filigrane vous propose en sont un exemple.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :